Un espace de création et de rencontre, en expansion continue

Tout au long de leurs différentes actions liées aux différentes lignes de création d’Atalak, ils atteindront différents publics et secteurs. L’intention du réseau est que toutes ces actions et tentatives qui sont menées par les différents partenaires vont cristalliser, générant des lignes de travail permanentes, y compris plus de collaborateurs et partenaires, comme peuvent être les actions de sensibilisation et de médiation dans les centres éducatifs, la documentation et les archives de la danse et de son secteur, et aussi la coopération constante avec les organismes de formation en danse qui existent dans l’Eurorégion.

Partenaires

Dantzaz (Gipuzkoa-Euskadi) Chef de file du projet. Basé à Gipuzkoako Dantzagunea (Errenteria), le service pour la danse de la Députation Forale de Gipuzkoa, réunit un Centre de Création Chorégraphique Internationale (SKNZ), avec un Centre d’Emploi pour jeunes professionnels du monde de la danse. Une plateforme pionnière dans le domaine des arts du mouvement. Plus de 130 danseurs d’une vingtaine de pays et 60 chorégraphes ont passé par cette structure dans ses presque 20 ans d’histoire. Articulée comme une maison de création et de production, des créateurs reconnus et des valeurs émergentes sont invités chaque année à son Centre de création chorégraphique international pour réaliser des résidences de production, générant des pièces chorégraphiques qui ont fait partie de grandes productions

Fondation Baluarte (Navarre) : La Fondation Baluarte est une fondation publique liée au Département de la Culture et du Sport du Gouvernement de Navarre. Il a son siège à l’Auditorium et Palais des Congrès Baluarte, à Pampelune. En 2016, à la demande du gouvernement de Navarre, il a pris en charge la gestion de l’Orchestre Symphonique de Navarre, ce qui en fait l’ensemble symphonique officiel de la Communauté Forale. Il a pour objectif principal de servir d’outil de promotion de la culture de Navarre, sa diffusion à l’extérieur, la promotion de la création, l’attention aux interprètes navarrais et la récupération du patrimoine culturel, notamment dans les domaines des arts scéniques et de la musique. Pour cela, il développe ses propres programmes et collabore avec les programmes de la Direction Générale de la Culture du Gouvernement de Navarre.

Centre Chorégraphique National Malandain-Biarritz (Pyrénées Atlantiques-Nouvelle-Aquitaine) Sous l’impulsion commune de la ville de Biarritz et du Ministère de la Culture et de la Communication, en 1998 naît le Centre Chorégraphique National Malandain Ballet Biarritz. Ses objectifs sont la création, la diffusion et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation, en plus de stimuler le travail artistique d’autres compagnies et d’autres créateurs. Depuis 2014, le Grand Studio de la Gare du Midi de Biarritz accueille les présentations d’Atalak 2.0 et commence à travailler sur le développement d’une activité chorégraphique transfrontalière, façonnée par le projet « Ballet T », à côté de la ville de Saint-Sébastien et du festival « Regards Croisés », qui accueille des présentations et des actions d’Atal

Tabakalera est un centre de culture contemporaine situé à Saint-Sébastien avec une double vocation, être un centre de production et offrir une programmation publique d’activités. Ces deux axes dépassent tous les domaines du projet, qui sont régis par la création, la formation à partir de la réflexion et l’exposition. En plus de servir de lieu de soutien à la professionnalisation des artistes et des créateurs, il génère également la programmation pour différents publics et met à la disposition du grand public des outils de rapprochement et d’accès à la culture contemporaine et à la création. Les résidences sont un outil clé dans le projet de Tabakalera: elles enrichissent le programme culturel qui se développe au centre, tout en intégrant des agents extérieurs dans les dynamiques du projet culturel.

Gipuzkoako Dantzagunea est le service de danse de la Diputación de Gipuzkoa. Il a été créé en 2009, dans le but de promouvoir la création et la formation de la danse en Gipuzkoa, et de travailler sur la consolidation du réseau et des danseurs, danseuses et dans l’amélioration des ressources pour la danse. Il a commencé à marcher à Arteleku, et a actuellement son siège dans le bâtiment Niessen de la Mairie d’Errenteria, où il ya quatre salles de danse. Il réalise les programmes Sortutakoak pour la création de danse contemporaine, traditionnelle et sociale. Grâce au projet DantzaSare, il est le principal gestionnaire et médiateur pour le développement du vaste et divers secteur de la danse de Gipuzkoa, et promeut des créateurs et créatrices professionnels. L’initiative DantzaDok documente le travail des créateurs et des groupes de la province.

Le Réseau des théâtres de Vitoria-Gasteiz est composé des espaces scéniques suivants: Teatro Principal Antzokia, Teatro Félix Petite Antzokia (CC Ibaiondo), Teatro Jesús Ibáñez de Matauco Antzokia (CC Hegoalde), Teatro Beñat Etxepare Antzokia (CC Iparralico), Teatro Le réseau de théâtres, a pour mission de promouvoir une offre culturelle en matière d’arts scéniques, pluriels et de qualité à travers la programmation, comme de l’utilisation d’espaces scéniques et d’actions, afin de favoriser l’accessibilité maximale pour la citoyenneté et la communauté artistique à ces équipements et au fait scénique, qui jettent en moyenne près d’une moitié d’usages annuels. Sa programmation se déroule tout au long de l’année, avec des spectacles et d’autres activités et un net pari sur les nouveaux langages, la création locale, nationale et un regard important sur la création scénique internationale; étant Le Festival International de Théâtre de Vitoria-Gasteiz, avec 44 éditions, une des signes d’identité culturelle de la ville et la Communauté Autonome Basque. Les résidences artistiques, les projets de coproduction ainsi que la cession de ces espaces scéniques, constituent des actions stratégiques pour dynamiser la création scénique locale.

Collaborateurs

Azala Kreazio espazioa est situé à Lasierra, un village de 12 habitants de la municipalité de Ribera Alta en Alava. C’est un espace pour des résidences artistiques et un lieu pour la rencontre entre artistes, autour de trois axes : recherche, réflexion et création. Elle accueille principalement des créateurs liés au corps, à la voix et au mouvement. Prix Gure Artea décerné en 2017 par le Gouvernement Basque, AZALA développe depuis sa création en 2008 de multiples collaborations avec des agents appartenant à son écosystème, et veut être de plus en plus lié à des pratiques situées autour de lui. Dirigé par la chorégraphe Idoia Zabaleta et Juan González, AZALA veut dire “peau” en basque, une membrane perméable qui permet à l’organisme de maintenir intégralement ses structures tout en communiquant avec l’environnement; cela signifie aussi “surface”, ce qui fait référence à l’étendue d’un territoire.

Fondation SGAE Les buts fondateurs qui ont motivé sa constitution en 1997 centrent son activité sur trois branches: le travail d’assistance, la promotion du répertoire et la recherche et développement.

DANTZERTI L’École Supérieure d’Art Dramatique et de Danse d’Euskadi, est un centre public rattaché au Département d’Éducation du Gouvernement Basque. Il dispose d’un programme conforme aux critères de qualité et d’accréditation en vigueur dans l’Espace européen d’enseignement supérieur.

Conservatoire de Danse José Uruñuela (Vitoria-Gasteiz) Le Conservatoire de Danse Jose Uruñuela est connu pour son dévouement à l’enseignement et à la diffusion de la danse, travaux auxquels il est dédié depuis janvier 1987, offrant la possibilité d’obtenir une formation professionnelle de qualité. En outre, il assure aux jeunes un titre et reconnaissance officielle de leurs études, encourage l’intérêt pour la danse dans tout le Pays Basque, favorise le placement culturel de Vitoria-Gasteiz au niveau des villes européennes et, entre autres, permet à la citoyenneté de jouir de son travail.

Conservatoire Maurice Ravel Pays Basque Sa mission principale est la formation initiale de musiciens, danseurs et acteurs, en vue d’une orientation amateur ou professionnelle. Le Conservatoire souhaite contribuer, à travers la musique, la danse et le théâtre, au développement de la personnalité de tous ses élèves.

La Fundición La Fundición est devenue un point de confluence des arts et des artistes de la scène et d’autres, des entités culturelles, des partenaires privés et des institutions publiques et un canal pour la communication des différents langages et leur interrelation. Une fenêtre nécessaire pour les nouvelles tendances scéniques.

Musée de Navarre Le Musée de Navarre est un service public du Gouvernement de Navarre dont l’objectif principal est de rapprocher le patrimoine et l’histoire de la culture de la Communauté Forale de toutes sortes de personnes. Pour cela, en plus de conserver, accroître et diffuser les biens qui témoignent de ce patrimoine, il a la responsabilité de les cataloguer, de les restaurer et de les enquêter. L’exposition claire et ordonnée de la collection a pour but la promotion et la diffusion d’œuvres et d’artistes avec un esprit d’enseignement et de loisirs.

Projet financé par

Festivals associés

Festival de danse contemporaine de Navarre DNA est un festival animé par la Direction Générale de la Culture de Navarre – Institution Principe de Viana pour promouvoir la récupération de la création contemporaine dans la région. En 2018, il arrive à sa troisième édition avec une programmation internationale qui s’articulera autour de trois lignes programmatiques : la visibilité de la création contemporaine navarraise, la formation du public et les thématiques de communauté et d’écologie. DNA combine l’excellence artistique avec l’accessibilité au grand public et le pari sur la diversité des formats, et la pollution entre les différents langages artistiques.

Begirada gurutzatuak – Regards Croisés est un projet de coopération chorégraphique transfrontalière qui se développe au Pays Basque depuis plusieurs années et qui est né, de la main de Le Laboratoire de recherche chorégraphique sans frontières du Malandain Ballet Biarritz (Le Labo) et La Fundición (Bilbao), dans le but d’impulser la mobilité et l’échange de créateurs. Au cours de cette période, l’équipe initiale et le nombre de partenaires ont été élargis, auxquels s’ajoutent Le Glob (Bordeaux), la Cie. Pedro Pauwels (Limoges) et Ginasiano (Oporto).